KARETHIC - Savon doux traditionnel surgras bio Karité

6,50 €
Ce produit vous rapporte  6 points
SKU 30KSDTK101
Produit issu de l'agriculture biologique
  • Présentation
  • Le savon surgras traditionnel bio de Karethic est saponifié à froid, sans huile de palme, sans parfum.

    Ultra riche ne beurre de karité non raffiné, en huile de coco et en huile d’olive pour nourrir et nettoyer en douceur le peaux sèches, sensibles et réactives.

    - Aucune chauffe des huiles végétales pour mieux préserver et restituer leurs propriétés.
    - 100% de la glycérine produite durant la fabrication demeure dans la pâte à savon, pour une meilleure hydratation et nutrition de la peau.
    - Séchage naturel du savon sans additifs de synthèse
    - Sans parfum, arôme ou huile essentielle


    Ingrédients :
    Beurre de karité non raffiné*, huile d’olive*, huile de coco*
    Sodium sheabutterate*, sodium olivate*, sodium cocoate, aqua, glycerin,
    *Base d’Ingrédients issus de l’agriculture biologique
    100 % du total des ingrédients sont d’origine naturelle
    100 % du total des ingrédients végétaux sont issus de l’agriculture biologique
    30% du total des ingrédients sont issus du commerce équitable.

    Origine karité Bénin
    Fabrication France
    Conditionnement France

    Soin pur, sans eau, concentré en principes actifs.
    Un % affiché de la teneur véritable en beurre de karité.
    Formules testée sous contrôle dermatologique et non testée sur les animaux.
    - sans PEG
    - sans colorant artificiel
    - sans OGM
    - sans phenoxyethanol
    - sans paraben
    - sans conservateur de synthèse non autorisé
    - sans silicone
    - sans ingrédient issu de la pétrochimie
    - sans matière première d’origine animale

    Contenance : 100 g

    Condition d’utilisation :
    Faire mousser et appliquer sur la peau préalablement mouillée. Pour une peau douce nourrie et apaisée toute l’année. Conserver à l’abri de la lumière.


    Un beurre de karité non raffiné certifié bio et équitable, exclusivement produit par les petits groupements de productrices d’Afrique.