Mycose du siège : quelles sont les solutions ?

La mycose du siège peut survenir suite à un érythème fessier mal traité ou très virulent. En cause, une bactérie ou un champignon. Le plus souvent, c’est le candida albicans le vilain responsable : ce champignon qui vit normalement dans le tube digestif peut se développer dans certaines conditions (notamment une alimentation inadaptée). Les mères sujettes à un déséquilibre de leur flore intestinale peuvent transmettre le même terrain à leur enfant.

Mycose fessier bébé : que faire ?

Le traitement médical classique consiste à appliquer une crème antifongique sur les fesses de bébé, ce qui ne fera que masquer le symptôme sans régler le problème à la base. Dans ce cas, on peut s’attendre à voir le problème se manifester à nouveau…

Le traitement d'une mycose du siège est plus long que celui d'un érythème fessier simple. L'idéal est de bien s'en occuper dès le début. Vérifier en parallèle que bébé ne présente pas d’autres signes de candidose type « muguet » dans la bouche (petites taches blanches sur les muqueuses), et que sa mère (s'il est allaité) ne souffre pas de candidose mammaire. Si c’est le cas, il faut traiter tout le monde en même temps !

Si l’enfant ou la mère (en cas d’allaitement) ont pris un antibiotique, il est essentiel de coloniser leur flore intestinale avec de bonnes bactéries : les probiotiques s’imposent alors, deux fois par jour à jeun (respecter un espacement de 2 heures avec une prise d'antibiotique par la bouche s'il y a lieu). Si la mycose du fessier apparaît et qu'il n'y a pas eu de prise d'antibiotique donner quand même à bébé des probiotiques pour nourrisson.

Les champignons aiment les milieux humides, à l'abri de la lumière. On enlève alors les couches et on expose bébé à la lumière naturelle de la maison ou du soleil. Lui laver les fesses avec du liniment ou de l'huile d'olive pure est plus doux pour la peau irritée. Lorsque les fesses ou les petits plis sont asséchés, tamponner la peau avec de la teinture-mère d'échinacée pure dans une base de glycérine.

Si bébé porte des couches pendant la journée, la changer plus souvent. Pendant la nuit, la changer au moins une ou deux fois (surtout s'il s'agit d'un petit bébé).

La guérison complète se fait habituellement en 2 ou 3 semaines. Plusieurs autres alternatives au traitement sont possibles, que ce soit de laver la peau avec un mélange d'eau et de bicarbonate de soude, badigeonner avec une solution d'extrait de pépins de pamplemousse (10 gouttes dans 125 ml d'eau)… Quel qu’il soit, il est préférable de garder le même traitement quelques jours pour bien évaluer son efficacité. En l’absence d'amélioration, consulter son médecin.

Mycose fessier de bébé : le traitement naturel

  • Bioliniment Oléo-Calcaire Tidoo care : Une solution anti-rougeurs, anti-erythème. Le bioliniment nettoie et dépose un film protecteur sur les fesses de bébé, évitant ainsi que les urines et selles deviennent irritantes pour sa peau.


Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.

La Newsletter Brindilles

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir nos conseils et nos offres en avant-première ! 

Article précédent Que faire si votre bébé a des besoins intenses?
Article suivant Rots et reflux du nourrisson : quelles sont les solutions?